Tête de Lanchenaire (2347 m, Chablais valaisan)

Publié le par chapitre2

Il n'y a pas si longtemps nous nous baladions vers le Grammont, en attendant la neige... Nous voici de retour, mais pour aller en direction des Cornettes de Bise, à la Pointe de Lanchenaire.

 

Une longue remontée du vallon d'Ugeon, allant de Taney à la Montagne de Loz, puis une descente sur le vallon de Verne par le Col de Chaudin, le tout dans une ambiance sauvage, voilà qui nous semble sympathique !

 

Arrivéeau-dessus du Lac de Taney. Malgré la température assez fraîche, la montée au soleil nous soleil nous réchauffe vite.

Lanchenaire 2642

 

Le fond du vallon, où nous devons nous rendre. Avec le recul, je dirais qu'il y a quand même une belle distance !

Lanchenaire 2644

 

Nous montons tantôt à l'ombre, tantôt au soleil. Une fois avec le bonnet, une fois sans...

Lanchenaire 2647

 

Un peu avant d'arriver à la Montagne de Loz l'itinéraire part sur la droite pour atteindre la Chaux puis la Chaux du Milieu.

Lanchenaire 2648

 

Le Jura puis le Léman se dévoilent enfin.

Lanchenaire 2651

 

Depuis un petit moment nous sommes exposé au vent, nous rapellant qu'il ne fait pas si chaud que ça...

Lanchenaire 2652

 

La Chaux du Milieu. A droite la Tête de Lanchenaire et à gauche les Cornettes de Bise, objectif plus sérieux.

Lanchenaire 2653

 

Nous arrivons au petit col 2295, entre les Cornettes et la Tête de Lanchenaire. Nous arrêtons ici, car nous sommes un peu fatigués. C'est vrai qu'il y a un sacré bout de chemin depuis le départ, et puis la crête est assez exposée au vent. Il reste 50 m... tant pis !

La vue n'en est pas moins très belle, avec derrière nous les Préalpes vaudoises et les Alpes bernoises.

Lanchenaire 2656

 

Lanchenaire 2657

 

Vue également sur les Alpes valaisannes et les Dents du Midi.

Lanchenaire 2658

 

Un coup d'oeil sur la Dent d'Oche, le Jura et sur le stratus recouvrant la région lémanique.

Lanchenaire 2659

 

En 15 minutes nous nous sommes rhabillés, avons enlevé nos peaux, pris de photos, serré les chuassures.... Il ne fait vraiment pas chaud. Puis nous partons dans la jolie pente avant de tirer en direction du Col de Chaudin.

Lanchenaire 2665

 

Depuis le col se découvre le Mont Blanc. Cette région est finalement un exceptionnel point de vue, puisque de là on y voit les Alpes françaises, valaisannes, bernoises, vaudoises, le Jura, le lac....

Lanchenaire 2666

 

La jolie pente sous le col, donnant sur le vallon de Verne. Après quelques essais, le côté à l'ombre est le meilleur... enfin le moins mauvais.

Lanchenaire 0210

 

Puis en perdant de l'altitude la neige devient moins travaillée par le vent et les virages s'enchaînent plus facilement.

Lanchenaire 0217

 

Cette boucle est vraiment très belle. Les paysage sont variées, les deux côtés sont très différents. Même sil l'endroit est fréquenté, l'impression de solitude domine.

Lanchenaire 0212

Publié dans Rando - hiver

Commenter cet article